logo côté Jambes plusSi vous avez aimé nos articles dans Le "Côté Jambes", vous pouvez ici les redécouvrir dans leurs versions plus complètes avec plus de texte et d'images.

Bonne lecture.

Apprendre l’orthographe par des jeux de société… dès la maternelle !

1-marc-albert-moriame-montage

1. Présentation

Marc-Albert Moriamé
61 ans, Jambois
Retraité
Professeur de français à l’Institut Saint-Louis à Namur pendant 39 ans.

2. Objectifs – Projets

2-marc-albert-moriame-mes-premiers-jeux

Marc-Albert Moriamé, jeune retraité de l’enseignement secondaire, a voici plusieurs années, mis au point des méthodes facilitant l’apprentissage de l’orthographe, tout cela grâce à la pédagogie de la gestion mentale. Ces méthodes, il les a appliquées à ses élèves du secondaire à l'Institut Saint-Louis à Namur.

Ces outils de conjugaison et d’orthographe sont d’ailleurs conformes aux référentiels pédagogiques et agréés par la Commission de pilotage et aujourd’hui appliqués par un grand nombre d’enseignants.
Fort du succès remporté auprès des élèves, Marc-Albert Moriamé et sa sœur Marie-Françoise, également dans l’enseignement maternel, ont mis au point un recueil de jeux de société destiné aux tous petits. Le jeu présenté dans une boîte cartonnée comprend 21 activités et ses variantes et est destiné aux enfants de 3 à 6 ans.
Le but n’est pas de leur apprendre l’orthographe dès l’âge de trois ans mais, grâce à ce jeu, de préparer leur cerveau à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Le secret de l’apprentissage provient de l’évocation, de l’association d’images ou de sons, avant la restitution.
Ces enfants doivent assembler des dessins avec le mot qui leur correspond. Qui aurait pu dire qu’en associant des dessins de fruits, de personnages ou d’une bougie, ces enfants feraient leurs premiers jeux d’orthographe ?
D’après Marc-Albert Moriamé, dans l’orthographe il n’y a pas uniquement la connaissance, lire ne suffit pas. Il y a tout un processus mental. Il est important de commencer dès la maternelle. En enseignant aux 11-12 ans, il s’est rendu compte que la difficulté est d’aller contre ce qui est déjà installé avant, les mauvais réflexes. Il faut donc démarrer avec une bonne méthode dès le début.

3. Divers

Intéressées par ces méthodes et jeux, les Éditions Namuroises ont souhaité les publier. 

On peut acquérir les ouvrages et le jeu d'éveil via leur site et dans les différentes librairies namuroises (Agora, Papyrus, Point Virgule).

Infos : Les Éditions Namuroises asbl – 159 rue de l’Ecole à 5100 Dave (Namur)
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.editionsnamuroises.be

apprendre-l-orthographe

L’autisme, comment le vivre au quotidien ?

1. Présentation

Aider Aurore asbl, dont le siège est situé 31, rue du Paradis à 5100 Jambes

Contact : 0475 / 33 66 20

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Président/Trésorier : Pierre BIOT
Vice-Présidente/Secrétaire : Caroline DUCHENE

2. Situation

aider-aurore

3. Objectifs – Projets

L’association a pour objectif, à l’exception de la poursuite de tout gain matériel, d’aider les enfants avec autisme, par tout moyen que l’association jugera bon d’utiliser, notamment les méthodes développementales par le jeu (SONRISE, etc.), comportementale (ABA), sensorielles (HANDLE, PADOVAN, etc.), la nutrition et la nutrithérapie (aliments bio à haute valeur nutritive, compléments alimentaires), la psychomotricité relationnelle, la logopédie, les traitements médicaux (traitement bio-médical de l’autisme, etc.), les soins énergétiques, l’acupuncture, l’homéopathie, l’haptonomie, la musicothérapie, la méthode Tomatis, les méthodes associant les animaux (notamment chiens, chevaux, dauphins mais non exclusivement, la détente en piscine, l’utilisation d’autres méthodes naturelles, l’oxygénothérapie, ainsi que toute autre méthode ou approche existante et à venir.
L’association peut notamment mettre en place un accompagnement vers l’apprentissage et la scolarisation, mettre en place un environnement adapté, des moyens de transport adéquats ou autre moyen nécessaire à l’amélioration du confort de vie des enfants autistes.
L’association peut aussi financer la participation des personnes intervenant auprès des enfants autistes à des formations, conférences et séminaires sur l’autisme et domaines connexes.
Elle peut financer l’hébergement et la prise en charge des enfants autistes dans une institution existante ou à venir à temps partiel ou à temps plein.
Elle aura également la possibilité d’accueillir un bâtiment ou emplacement afin d’y construire un centre d’accueil et d’application des différentes méthodes et techniques évoquées plus haut.
Elle peut poser tous les actes se rapportant directement ou indirectement à son objet social. Elle peut notamment prêter son concours et s’intéresser à toute activité similaire à son objet.

4. Comment le vivre au quotidien ?

L’autisme au sens étymologique (autos = soi-même), est un enfermement sur soi-même.L’autisme ou plus généralement les troubles du spectre autistique (TSA) sont des troubles du développement humains caractérisés par une interaction sociale et une communication anormales, avec des comportements restreints et répétitifs.

L’autisme semble associé à des différences de développement du cerveau, observable par la nature des réseaux de neurones et le fonctionnement de leurs interconnexions (ou synapses).
Les troubles du spectre autistique sont définis cliniquement et recouvrent une diversité d’état et de causes potentielles. On les explique en distinguant une part génétique complexe et des influences environnementales encore mal comprises, mais les recherches se poursuivent.
Les symptômes sont généralement détectés par les parents dès les deux premières années de la vie de l’enfant. Le quotidien des parents d’enfants autistes devient souvent compliqué, vivant au rythme des crises et des insomnies de l’enfant. Le tout engendrant une grosse quantité de stress.
Non seulement le temps devient une denrée rare, mais l’autisme met à mal la vie de couple des parents et les ressources financières de la famille. En effet, le handicap d’un autiste nécessite une disponibilité de tous les instants, et bien souvent oblige à court terme pour l’un des parents à travailler à temps partiel.
Depuis 2004, les autorités francophones de Belgique ont enfin reconnu l'autisme comme handicap spécifique, cependant il reste dans notre société des lacunes énormes: absence de diagnostic précoce, manque d'un nombre suffisant d'écoles et de classes adaptées, accompagnement familial et prise en charge des personnes autistes adultes, tant sur le plan de l'hébergement surveillé que sur le plan de l'insertion dans le monde du travail ou de l'occupation.
A l'heure actuelle, beaucoup de jeunes atteints d'autisme ne bénéficient pas d'une prise en charge éducative adaptée à leurs besoins et possibilités : cette absence de prise en charge engendre, à terme, des handicaps supplémentaires qui affectent davantage l'évolution de la personne à l'âge adulte. Des lacunes importantes existent aussi sur le plan de la formation des médecins, des enseignants spécialisés, des éducateurs et du personnel paramédical.

5. Résultats

Concrètement, les parents d’enfants autistes doivent trouver une solution pour payer de tels traitements généralement très coûteux !

Afin de remédier à cela, une famille jamboise : Caroline et Pierre Biot-Duchêne, parents d’une petite fille autiste, âgée de 10 ans et prénommée Aurore, ont mis sur pieds cette asbl qui, tout comme d’autres associations s’efforcent de proposer et de financer des traitements thérapeutiques et éducatifs individuels nécessaires au développement de l’enfant.

Car, ces enfants ont une capacité incroyable de progrès, certains même en sont guéris mais, pour cela, il faut des traitements adaptés.

6. Divers

Un appel est lancé par l’asbl « Aider Aurore ». Ils ont non seulement besoin de bénévoles mais également de dons, ce qui permettra de venir en aide à d’autres enfants qui, comme Aurore, souffrent d’autisme et à leurs parents.

Présentation

affiche open de tenis 2015Né en 1988, le Belgian Open est le plus grand tournoi international de tennis en fauteuil roulant en Belgique. Le tournoi est classé en ITF 1 (International Tennis Federation) par la fédération internationale, soit deux échelons en dessous des tournois du Grand Chelem et doté de 28.000 $.

Chaque année, une soixantaine de joueurs, y compris le top 10 mondiaux participent à ce tournoi. Trois catégories sont représentées : Messieus, Dames et Quads. Cette dernière catégorie regroupe des joueurs/joueuses ayant une atteinte fonctionnelle aux membres inférieurs et aux membres supérieurs et qui s’attachent la raquette à la main.

 

open_de_tennis_01open_de_tennis_02open_de_tennis_03open_de_tennis_04open_de_tennis_05open_de_tennis_06open_de_tennis_07open_de_tennis_08open_de_tennis_09open_de_tennis_10

Situation

Données techniques

Une équipe enthousiasme et motivée, composée de :
Luc Bouveroux : Président
Yacine Eddial : Directeur
Jérôme Bollue : Trésorier
Mathias Gérard : Infrasctructure
Fabian Mortier : Ressources humaines
Charlotte Bouveroux : Secrétaire
Audrey Coquelet : Communication

Ce tournoi regroupe une centaine de bénévoles (accueil, médecins, kiné,…)

Pour plus d’infos sur le programme : Yacine Eddial – 0486/40 86 72

Sa biographie complète

Journaliste / Réalisatrice
Spécialisée dans les reportages aux 4 coins du monde. 

le fleuve st-laurent affiche

Au cours de ses 18 ans de carrière à RTL, aux côtés de Jean-Michel Zecca, elle a alimenté l’émission
« Beau Fixe » de cartes postales radio que ce soit aux Seychelles, en Polynésie française, en Corse ou encore au Sénégal, au Maroc, à Londres, en Croatie…
Mais c’est le Québec qu’elle affectionne tout particulièrement et qu’elle sillonne depuis une quinzaine d’années.
En 2003, avec l’ASBL « Les Fauteuils Volants », elle y a réalisé « Notre défi en traîneaux à chiens » avec un groupe de jeunes moins valides.
En 2012, après un passage à la Vidéo Nature Académy, elle fut sélectionnée au Festival Nature Namur avec « Les 12 travaux du Castor ».

L’année dernière elle a consacré un documentaire long métrage à un des plus beaux et plus grands fleuve au monde : le St Laurent. Un film intitulé « Le fleuve Saint Laurent, ses îles, ses îliens ».

Elle est journaliste indépendante pour la RTBF et notamment pour l’émission « Quel Temps » diffusée quotidiennement sur la Une télé à 12h45. Des reportages qui évoquent l’impact météo sur les métiers, les loisirs, l’environnement, le sport…

murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_01murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_02murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_03murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_04murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_05murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_06murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_07murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_08murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_09murielle_decarpenterie_le_fleuve_st-laurent_10

 

Son projet

Elle souhaite dans un futur poche repartir sur le Fleuve Saint-Laurent et cette fois-ci, parler du Fleuve Saint-Laurent avec ses îles et ses îliens en hiver


Le DVD sera exclusivement en vente au Syndicat d’Initiative de Jambes (081/ 30 22 17) et à la Seigneurie d’Anhaive (081/32 23 30), au prix de 15€

À découvrir en plus...

Newsletter

Restez informés de l'actualité et des évènements qui font la vie jamboise.
Nous contacter
Le Syndicat d'Initiative
de Jambes

Avenue Jean Materne, 168
5100 Namur (Jambes)
0032(0)81 302 217
info@sijambes.be

 

La Tour d'Anhaive

Place Jean de Flandre, 1
5100 Namur (Jambes)
0032(0)81 322 330
info@anhaive.be
www.anhaive.be
 

 

Galerie Detour

Avenue Jean Materne, 166
5100 Namur (Jambes)
0032(0)81 246 443
info@sijambes.be